L'Allemagne

September 4, 2018

L'entrée en Allemagne a commencé par une ville, qui n'était pas la bonne ville. Dès notre voyage commencé, le vendredi même, nous devions nous rendre en urgence en Allemagne pour faire réparer notre frigo...qui ne refroidissait pas. Nous devions nous rendre dans une localité proche de la frontière française... mais n'ayant pas vérifié le code postal, nous avions pris le risque de nous retrouver dans la mauvaise ville! Grave erreur de débutant, et espérons-le, la dernière de ce genre dans les deux années à venir. Merci à nos hôtes alsaciens, qui, la veille, entre la délicieuse tarte à la myrtille, le compte chanté accompagné à la guitare, la terrasse et les étoiles, ont eu le bienveillance de nous reconduire droit sur le bon chemin! 

 

 

               Ce petit intermède réfrigérant nous a obligé à traverser l'Allemagne en accordéon...

 

 

 

 

mais nous avons quand même réussi à arriver, le jour moins touristique de l'année ( le 15 aôut), au lieu le moins touristique de l'Allemagne: Le chateau de Neuschwanstein. Nous avons été conquis, et la foule ne nous a pas empêché de passer une très belle journée. Une très belle soirée aussi, puisque nous avions réussi à bivouaquer en pleine Bavière...en fâce même du dit chateau, là où il est strictement interdit de camper en pleine nature. Nous n'avions pas eu l'impression de contrevenir à la loi, puisque nous avions préalablement eu l'accord d'une personne consultée au village. L'aval du "second major" n'a pas suffi... au réveil, à 8 h, nous avons reçu la visite de deux gentils policiers nous invitant à partir. Nous avons eu le droit de finir notre petit déjeuner... et puis nadie te quita lo bailado! (Ce qui est fait, est fait). Nous n'oublierons jamais ce paysage si parfait.

 

 

Ensuite vint Berlin. Le mur de Berlin, Check point Charlie, Musée de la DDR, Brandebourg, les récits et explications à nos filles d'une histoire si proche.

 

 

 

La traversée de l'Allemagne a du se faire relativement vite, du à nos contraintes de visas pour la Russie. Mais ce qui a accéléré la course, fut notre surprise en découvrant une fissure sur le toît du land. Réparation faite, rafistolage de rigueur au péril de retarder irrémédiablement notre course vers Moscou, nous avions du alléger le poids des malles, et, au grand désespoir des parents...nous avons du envoyer deux petits colis supplémentaires, de 10kg chacun... qui viendront se rajouter aux autres cartons stockés dans l'aube, aux côtés de la tortue, des chats, de la fiat 500, des courriers réexpédiés et tutti quanti. Merci Nicole et Thierry! Embrassez les félins pour nous.

 

 

Il n'y a pas eu que la question de fissure sur le toit en Allemagne: à l'origine, nous devions y séjourner aussi, pour tout "réorganiser" organiser et re-organiser dans le Land concernant tout ce qu'implique la vie quotidienne en famille dans un espace restreint. Nous avons alors découvert ces immenses magasins de bricolage en périphérie, et nous en sommes devenus fans.

 

Je pense même que ce n'est pas la course à l'allègement du toit du Land, ni celle à la réorganisation  qui nous ont emmené à aller acheter des cartons pour envoyer ces colis vers la France, ou ces merveilleuses boîtes encastrables avec tiroir pour la cuisine du Land, mais le goût des saucisses/frites/bière sur le parking qui en ont fait tout le charme de cette quête de l'organisation!

 

 

La suite...vers la Pologne.   

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Notre passage par la Federation de Russie.

November 15, 2018

1/2
Please reload

Posts Récents

October 25, 2018

September 4, 2018

April 24, 2018

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle

© 2023 by Balise Jaune. Proudly created with Wix.com by Amélie Laoût

CONTACT

Juliette: +33 6 74 09 07 66

Mathieu: +33 6 80 71 14 03

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram

ECRIVEZ- NOUS